3 questions clés pour préparer un changement réussi

La nouvelle année démarrant, c’est le moment idéal de prendre de bonnes résolutions. Pourtant des études de l’université de Stanford affirment que seulement 1 personne sur 10 tient ses engagements de bonnes résolutions !  

En effet, prendre des résolutions parce qu’une nouvelle année démarre n’est vraiment pas une méthode efficace. Et pourquoi ? parce que le simple fait de redémarrer un calendrier au premier janvier ne constitue pas un terreau suffisant à la mise en place d’un véritablement changement !

Le fait même de prendre des résolutions à ce moment là de l’année peut témoigner d’une absence de réflexion profonde sur le processus de changement. Or le changement est un véritable projet qui, pour être réussi doit s’appuyer sur des mécaniques éprouvées.

Des spécialistes ont consacré leur vie à l’étude du changement chez l’individu et ont réussi à mettre en lumière des informations clés qui permettent de bâtir des techniques qui marchent. L’art du changement pourrait être enseigné tout comme on enseigne les mathématiques et le français. Malheureusement nous n’investissons que très peu de temps à ces sujets qui pourraient pourtant nous permettre de nous développer positivement.

Je suis certain qu’il y a des choses que vous souhaitez changer ou faire évoluer chez vous. Alors à travers cet article, je voudrai vous faire réfléchir sur 3 questions qui pourront vous aider à préparer vos projets de changement de manière plus efficace.

Ces 3 questions sont : POURQUOI ?, COMMENT ?, QUI ?

POURQUOI ?

Intéressez-vous à la finalité de votre changement !

Qu’est-ce que vous allez gagner en réalisant cette évolution ? Quelle est la réalité tangible dont vous pourrez bénéficier une fois que vous aurez accompli votre changement ?

Si vous souhaitez perdre du poids, pourquoi le voulez-vous vraiment ? pour bénéficier d’une meilleure santé ? pour devenir séduisant et être plus heureux en amour ? Mettez en lumière tout ce que vous pourrez gagner une fois que votre changement sera accompli.

Notez ces bénéfices tangibles sur un papier. Fermez les yeux et imaginez-vous dans un futur profitant des bénéfices de votre accomplissement. Faites l’exercice plusieurs fois, sur plusieurs jours ou plusieurs semaines s’il le faut. Nourrissez-vous de ces pensées afin de gonfler votre motivation.

Le top départ de votre changement ne doit pas être le premier janvier de la nouvelle année mais plutôt l’explosion de cette bulle de motivation que vous aurez fait grossir à force de projection vers la réalisation de votre changement.

COMMENT ?

Quelles sont les actions que vous devrez accomplir pour réaliser les changements. Elles doivent être simples et répétées.

Vous allez devoir faire un effort de réflexion en amont pour identifier les actions clés à répéter régulièrement. Ces répétitions visent à créer une habitude sans laquelle il n’y aura pas de changement à long terme.

Nous étudierons plus profondément le sujet de la création d’habitude dans d’autres articles.

Les actions clés doivent vous aider à atteindre votre but. Selon votre objectif, vous allez devoir faire un travail de recherche pour identifier les actions qui marchent vraiment : regardez des videos sur Youtube, lisez des blogs ou achetez un livre sur le sujet qui vous intéresse. C’est exactement ce que je fais lorsque je décide d’opérer un changement en moi.

Par exemple, pour me lever tôt le matin, je mets en place cette routine :

  • Je me couche plus tôt (la veille)
  • Je pense à des choses que j’aime faire au réveil (y penser la veille)
  • Je ne bois plus de café après 14h,
  • Je bois une tisane le soir,
  • Je coupe les écrans après 20h (je n’y arrive qu’une fois sur deux…)
  • Je lis dans mon lit
  • Je positionne mon réveil loin de mon lit,
  • Je positionne mon petit déjeuner à coté de mon réveil (pour être tenté de rester debout)

Il n’y a que des actions simples dans cette liste. Oui, chacune de ces actions est en elle-même très facile à réaliser. Mais c’est l’accumulation de ces petites actions qui rend la méthode puissante.

QUI ?

Qui effectue le changement ? et bien c’est vous !

Cela vous fait une belle jambe de le savoir ? Je sais bien …. Mais ce qu’il faut réaliser ici c’est que le « QUI » doit être intérieurement compatible avec le changement.

Vous devez en amont investir du temps dans la maîtrise de vous-même. Sans un niveau de maitrise minimum, les questions du « POURQUOI » et du « COMMENT » ne serviront pas à grand-chose.

En quelques mots, le travail de la maîtrise de soi renvoie à tous les efforts visant à augmenter son niveau de conscience sur son environnement et sur soi-même, augmenter son niveau de patience, augmenter son niveau d’intégrité (sa capacité à respecter ses propres engagements), augmenter sa capacité à maîtriser sa peur de l’échec, etc… pourquoi ? parce que ces axes constituent des atouts vitaux aux efforts demandés par le processus de changement.

Plus vous travaillerez sur la maitrise de vous-même et plus efficace vous serez pour réaliser un changement. Ne soyez pas pressés, d’abord préparez-vous !

Pour finir, oubliez les bonnes résolutions de la nouvelle année. Elles ne sont dédiées qu’aux personnes qui vivent en suivant passivement la masse. Ces personnes n’ont que très peu de maitrise d’elles-mêmes et c’est malheureusement la masse qui les maîtrise.

Votre mission numéro 1 doit être d’investir du temps sur le travail de la maitrise de vous-même (et c’est le sujet de ce blog) et par la suite ou en parallèle si vous souhaitez vraiment opérer un changement en vous : posez-vous les questions du POURQUOI, COMMENT et QUI.

Déposez un commentaire

Je vous invite à partager vos pensées sur le sujet afin de proposer une autre façon de voir les choses, améliorer un point, ou même poser une question.
Auteur du message :

Seul votre prénom ou pseudo le sera
Ce blog et son système d’articles dynamiques ont été élaborés en partenariat avec une agence de création de site Internet localisée à Arles.