Les dangers du manque d’intégrité

Le manque d’intégrité peut avoir des conséquences très négatives lorsque l’on souhaite s’inscrire dans une démarche de développement personnel et d’amélioration de soi.

J’aimerai vraiment vous en convaincre à travers ces quelques lignes.

Commençons avec une définition de l’intégrité

Une personne est d’autant plus intègre que l’écart entre ses intentions profondes et son comportement est faible. Autrement dit, plus vos actions sont en harmonie avec vos pensées profondes et plus vous êtes intègre.

Voici 3 exemples typiques de manque d’intégrité

  • Exemple 1 : Lorsque vous répondez OUI à quelqu’un alors que sa proposition ne vous convient pas et que vous n’osez pas dire NON, vous manquez d’intégrité : il y a un écart important entre votre souhait interne et votre action.
  • Exemple 2 : Lorsque vous acceptez de continuer à travailler dans une entreprise dont vous haïssez le fonctionnement, vous manquez d’intégrité.
  • Exemple 3 : Lorsque vous restez au lit jusqu’à 9h alors que vous aviez décidé la veille que vous devriez vous lever à 8H, vous manquez d’intégrité.

Analysons ces 3 comportements

En répondant OUI alors que vous pensez NON vous gagnez la reconnaissance temporaire de votre interlocuteur et vous écartez la possibilité d’être mal vu par celui-ci. Cela convient parfaitement à votre égo qui ne voudrait surtout pas vous voir blessé par le rejet de l’autre…

-En restant travailler dans une entreprise qui ne convient pas, vous vous mettez à l’abris d’un risque d’un changement qui pourrait se traduire par des difficultés, des efforts et peut-être même un échec temporaire. Cela convient très bien à votre égo qui ne voudrait surtout pas vous voir sortir de votre zone de confort.

-En appuyant à plusieurs reprises sur le bouton « snooze » de votre réveil, vous profitez d’une succession de plaisirs momentanées qui sont très appréciables et beaucoup plus confortables que de sortir du lit … surtout quand il fait froid.

Dans ces 3 cas, vous agissez ainsi pour obtenir un gain émotionnel immédiat. Vous profitez d’un bénéfice sur l’instant qui disparait aussi vite qu’il est venu … et cela au détriment d’un coût bien plus important sur le long terme.

Voici tout ce que vous perdez 

-En répondant OUI alors que vous pensez NON vous n’êtes plus maître de vos choix. Ce sont les autres qui deviennent maître de vous-même. Ce sont eux qui décident pour vous le film que vous allez voir, le restaurant dans lequel vous allez manger, la soirée que vous allez passer et peut-être pire encore. Vous agissez comme un suiveur qui ne veut pas froisser les autres.

-En restant travailler dans une entreprise qui ne vous convient pas, vous vous condamnez à cultiver un mal-être 35 heures par semaine pendant des mois ou des années alors qu’il existe certainement à quelques dizaines de kilomètres de chez vous, un travail qui vous rendrait vraiment heureux.

-En vous levant au dernier moment, vous vous installez dans une situation de stress qui va vous demander de vous préparer à toute vitesse pour arriver peut-être en retard à votre premier rendez-vous de la journée. En prime, vous passerez à coté d’une série d’atouts que proposent le fait de se lever tôt (à voir dans un autre article).

Mais le pire de tout : vous détruisez progressivement votre confiance en vous

Quand vous manquez d’intégrité sur ce genre de détails, vous habituez votre esprit à vous voir dans des situations de « non-respect » de vos engagements envers vous-même.

Au fil tu temps, votre esprit s’acclimate à ce type d’attitude qui devient un automatisme. Vous voyez tout simplement comme une personne qui n’est plus capable de prendre et respecter des engagements.

Ce mécanisme est bien décrit par le principe psychologique du « biais de confirmation » >> voir dans cet article ici.

Cette vision négative de vous-même devient un frein considérable pour démarrer un processus de développement personnel car vous aurez besoin que votre esprit soit en mesure de croire un minimum que vous êtes capables de tenir un engagement.

Sans cette capacité, vous ne pourrez pas vous inscrire dans un processus de changement nécessaire au bien-être.

Il faut donc cesser au plus vite tout comportement même anodin qui vient dégrader votre intégrité.

Fort heureusement il y a deux bonnes nouvelles :

  1. Il y existe un lot considérable de bénéfices à puiser dans un gain d’intégrité
  2. L’intégrité peut s’acquérir avec des exercices et du temps

Cela sera l’objet d’un prochain article…

Déposez un commentaire

Je vous invite à partager vos pensées sur le sujet afin de proposer une autre façon de voir les choses, améliorer un point, ou même poser une question.
Auteur du message :

Seul votre prénom ou pseudo le sera
Ce blog a été mis en place en partenariat avec une équipe de développeurs de site Internet. Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le développement d’un site Internet, n’hésitez pas suivre le lien suivant : création de site Internet à Nîmes.